Lausanne : Les pédés à la rue le jour de Pâques
Problème identique le week-end de Pentecôte - dimanche 23 mai 2010

Croix gammée
en ville de Lausanne
  Les autorités com... pétentes de Lausanne - capitale de l'homophobie et de l'insécurité - ont décidé de ne pas renouveler l'autorisation nocturne du sauna Pink Beach à l'occasion du célèbre week-end de Pâques. C'est des centaines de gays qui auront leur week-end pascal gâché. A 23 heures dimanche soir, les gays seront à la rue et ceux qui auront fait la fête ne pourront pas prolonger leur nuit au sauna. Ne serait-ce qu'en attendant le premier train (ndc. on évitera de parler de la polique des transports en Suisse) ou l'occasion de se faire un 'tit sauna et s'offrir un nouveau "fonds" à son estomac ?

Lausanne, une fois de plus, démontre sa politique ringarde qu'il sera temps de sanctionner le 13 mars 2011 à l'occasion de ses élections communales. La Municipalité actuelle fait tout pour ennuyer la communauté gay locale : absence de sécurité sur ses lieux de drague,
(ndc. on attend un crime pour fermer les tasses du Passage Saint-François ?), complications administratives pour le sexclub lausannois, etc. Par contre, elle ne fait rien pour la dignité de sa ville : elle expose ses cas sociaux comme des monuments devant les musées, elle laisse la nuit venue, se transformer en décharge publique, son centre ville, et, si chaque dealer à Lausanne se "transformait" en un bus, on aurait toutes les minutes un moyen de transport digne d'une capitale olympique.

A une politique de "faux culs", s'ajoute la somnolence et l'incompétence des associations gays qui sont incapables de défendre nos vrais intérêts nationaux. Savez-vous que légalement, on interdit dans les bordels à culs, des locaux hygiéniques avec possibilité d'un lavement anal ? On veut bien que les pédés rapportent des impôts, par contre, ils sont gentils de se la ... coincer !

Savez-vous aussi, qu'en Suisse, on a rentré au placard sa Gay Pride ? Cette année, il faudra se satisfaire d'un petit festival zurichois. L'an passé, cette ville nous a déjà démontré comment transformé un events européen, tel que l'Europride, en une "Rösti Pride". On n'ose pas imaginer ce que ce sera cet events. Notre pays recule comme d'habitude, nos voisins européens ne cessent d'augmenter le nombres de prides et à cette occasion, nous saluerons l'arrivée de Pride Barcelone, même si la date est mal choisie (samedi 25 juin) où se déroulent de nombreuses autres marches.

Cette fermeture du Pink Beach est exceptionnelle et ne remet pas en cause son ouverture dominicale non-stop chaque samedi soir.
 
 

Une erreur, une mise à jour? - Wrong info, an update?