Berne : La plus nulle de mes prides !

 
Berne 2017... un échec total ! La capitale de la Suisse accueillait ce samedi la Pride Nationale Suisse ! Tout a été raté. Sa marche en étoiles n'a eu aucun succès. C'est par une clientèle totalement clairsemée que s'est déroulé cet events annuel. Que faire en ce bel après-midi ensoleillé ? Pas de chars musicaux, pas d'ambiance, quelques dragqueens et beaucoup de voyeurs ! Rien n'était fait pour que la fête commence... Sur la Place Fédérale, quelques bancs et tables étaient disposés péniblement à 15h de l'après-midi ! Un stand de boissons essayait temps bien que mal de satisfaire une clientèle assoiffée par une chaleur bien présente. L'arrivée des six cortèges a été fait dans un cacafouillage le plus complet. Sans parler d'une sono totalement déplorable, tout sauf à la hauteur d'une Conseillère fédérale.
Non seulement inaudible mais dans un brouhaha des plus complets. Cette beuverie n'avait rien de digne d'une pride. Je ne parlerai pas du second village, caché au milieu d'un marché local,  où les odeurs de tambouilles se mêlaient aux odeurs de transpiration d'un public à l'étroit entre les stands bien clairesemés. Dès 18 heures, j'étais heureux de reprendre mon train pour rentrer à ma rédaction. Pour l'an prochain, il faudra mettre le paquet pour me motiver à venir à Lugano le samedi 2 juin 2018.

Facebook Lugano 2018

Site officiel de la Pride 2018