Paris : Têtu et sa SEX-connerie !
 
  Le mois passé, nous avons révélé le sondage calamiteux du mensuel gay "Têtu" sur son site Internet. On attendait donc avec impatience la sortie de son numéro avec ses résultats. Pas de résultats, pas de mots d'excuses, pas d'explications, voilà le vrai professionnalisme de Têtu. Un silence complet. Vous pouvez donc comprendre rapidement la valeur de son sondage identique sur les saunas. Une vraie foutaise made in Paris !

En remplacement de ses résultats, Têtu diffuse un reportage sur les sex-entreprises et fait croire à ses lecteurs que tout va bien dans le milieu du sexe. Une chose est sûre, Têtu recherche des lecteurs avec un sujet dont la rédaction ne voulait pas entendre parler par le passé.
Il est donc faux de croire que les propriétaires d'enculatoriums vont si bien que ça et que le business est si florissant. Sur Paris, deux célèbres sexclubs luttent actuellement pour leur survie (licenciements de personnel, factures impayées, procès, etc.). Un troisième sexclub fermera définitivement ses portes à fin avril - faute d'avoir pu remettre son établissement en tant que sex-entreprise.

A Paris, l'unique restaurant fétichiste "Le Lust" n'a pas réussi à faire recette malgré une idée très originale et sexuellement intéressante. L'entreprise est fermée depuis fin février.

A Lyon, selon un autre article de Têtu de ce mois, on veut nous faire gober qu'une association SM possèderait 800 membres. Soit le journaliste s'est fait pipé, soit Têtu a déménagé sa rédaction à Marseille. C'est tout simplement un fantasme d'un de ses membres quand on sait qu'une seule association SM à Paris dépasse les 500 membres !

Vous l'aurez compris, Têtu recherche le sensationnel, la sex-animation pour que ce magazine ne cesse de stocker en kiosques. Malheureusement, la presse gay "Papier" n'a plus le vent en poupe. Après l'arrêt de l'Ellico Magazine - version journal gratuit -, des bruits de couloirs nous sont revenus et il semblerait que d'autres titres cherchent des solutions de survie pour leur presse sexuelle.

Pour tes déplacements à PARIS, merci de favoriser notre sponsor "Travel"
pour ta chambre d'hôtel, ton TGV ou ton billet d'avion !